Gnadoe!

Gnadoeseries gnadoetiques de tous les jours

Ce bon vieux ridicule ne tuera décidement jamais !!!

 

Bonjour très chers Gnadoesards d’ici et d’ailleurs. Cette page a, je l’avoue manqué d’animation ces derniers temps. C’est notre faute à nous autres, administrateurs, auteurs, contributeurs…

C’est peut-être un peu votre tort aussi, vous ne nous mettez pas assez la pression, ou n’aimez pas assez ce que nous faisons…je préfère pencher pour la première option.

Depuis le 12 Juin dernier nous sommes dans la ferveur de la coupe du monde, la deuxième si je ne me trompe au pays de la Samba. Ne vous étonnez pas du fait que je choisisse alors le foot comme sujet pour ce billet… je sais que c’est hélas le seul moyen de captiver votre attention ces derniers temps.

Alors cette coupe du monde…

Rien ne m’impressionne plus que le sérieux, l’émotion et la ferveur de nos footeux au moment de l’exécution des hymnes nationaux. Ces gars réussissent à vous faire avoir la chair de poule à des milliers de kilomètres, moi j’ai versé des larmes avec Neymar, tellement l’émotion était forte.

Il n’y a pas que les brésiliens qui m’ont fait me sentir brrrrrrr, les africains, ehhh… hymne camerounais, ghanéen, algérien, nigérian, ivoirien.

Les gars sont emportés si loin que t’as peur qu’ils ne bouffent leurs adversaires dès la fin de l’exécution de l’hymne.

Tellement les gars sont emportés que toi-même tu comprends, il n’y a rien de plus fort que de porter les couleurs de son pays, rien ne peut te faire ressentir autant de choses, il n’y a tout simplement rien de plus beau.

Enfin, c’est ce que je croyais, et ça, c’était avant.

Cette grande messe footballistique nous donne l’occasion d’assister à beaucoup de choses, mais contribue surtout à nous poser quelques questions.

Il est inconcevable et choquant qu’à un évènement planétaire comme celui-ci, certains individus puissent faire parler d’eux autrement que par la qualité de leurs prestations sur le terrain. Hélas… Et comme pour la plupart des choses peu recommandables, nous autres africains sommes en première ligne.

Ces mêmes individus qui fédèrent les espoirs de tout peuple et d’un continent abattu par les souffrances du quotidien, la pauvreté que dis-je la misère, trouvent le moyen de se démarquer par des comportements douteux, honteux.

 

Coups de coudes par ci, disputes sur le terrain, refus de s’entrainer,  re-refus de s’entraîner (les nigérians s’y sont mis aussi), disputes pour le capitanat, préavis de grève (le togolais que je suis aura de la peine à donner des leçons à qui que ce soit à ce sujet ), indiscipline (insultes envers les membres du staff etc.).

Je suivais un journal sur une chaîne française où à la veille d’un match de la France, les journalistes étaient  partis interviewer des petits français, et à l’âge de 6-7 ans, ces enfants étaient à fond derrière leur équipe nationale.

Nationale, le mot est lancé, ces 11 joueurs sur le terrain portent les espoirs de milliers de personnes, des personnes dont le plus souvent elles ignorent l’existence mais pour qui elles représentent beaucoup.

Nos fédérations ont beau être des mafias, corruptrices et corrompues, bandes d’amateurs immatures, des assemblées d’incompétents, qui ont pour seule ambition se remplir les poches, les joueurs se doivent de dépasser de telles choses, se montrer plus grands que leurs dirigeants.

Et au chapitre insouciance et crétinisme, l’award va aux lions édentés et domptés du Cameroun. Le pompon en fait à cette coupe du monde, c’est la bagarre de deux de  mes frères camers sur le terrain, en live, aux yeux de la terre entière. Vous portez la même tunique, vous venez du même pays, et vous vous crêpez les chignons (ASSOU-EKOTTO en avait un lui du moins).

Se sont-ils demandé l’image qu’ils renvoyaient à tous ces jeunes de par le monde qui les idolâtrent?

Si les politiciens ont du mal à penser aux populations, les footballeurs également doivent-ils se comporter de la sorte ? Quel motif de joie restera t’il aux peuples africains ?

C’est à croire que tout ce beau monde vit retiré dans une bulle, loin des réalités des populations, aucun civisme, aucun respect ou considération pour les populations, pour ces pauvres personnes de par le monde que vous rendez malades par votre manque d’implication.

 

Au chapitre « une tunique, 11 buts différents »… la Côte d’Ivoire… même une équipe de troisième division togolaise…Eh Seigneur je me tais c’est mieux.

Et ceux que tu prenais pour des exemples se battent désormais pour vous foutre la honte… eh Ghana, préavis de grève, avion rempli d’argent… matchs truqués…

En tout cas, à quelque chose malheur est bon, je vais raisonner en africain, le monde a découvert qu’il y avait pire que le Togo.

Il n’ya jamais deux sans trois, aux dernières nouvelles, mes amis #naija, jaloux du grabuge et de l’amateurisme qui règne dans les autres sélections se sont eux aussi mis dans la danse. De là à ce que les algériens s’y mettent aussi… Eh Dieu, AU SECOURS!!

mordant

Heureusement que Suarez a eu pitié de nous, l’évènement le plus marquant de ce mondial, ne sera pas rattaché à des africains. Vous imaginez si on devait rajouter cannibalisme à cette longue liste?

Publicités

À propos de Cyrille Nuga

Petit blogueur deviendra grand, pourvu que lecteur lui prête critiques et/ou encouragements. Bienvenue dans mon exutoire...

Un commentaire sur “Ce bon vieux ridicule ne tuera décidement jamais !!!

  1. sady91
    juillet 2, 2014

    Hahaha j’ai beaucoup aimé l’article 😊👍

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

#Gnadoe

De Dakar à Douala, de Ouaga à Lomé, Gnadoe, Kpakpatoya, Kongossa, etc, etc.
%d blogueurs aiment cette page :